Les améliorations de l’eXact : l’eXact 2

L’eXact 2 est enfin là !

Plus pratique avec sa caméra Haute Résolution intégrée, il permet de mesurer les couleurs sans contact avec le support, et ne pas avoir à se concentrer sur le bon patch, la caméra se charge de vous le montrer à l’écran. Elle permet également de faire loupe numérique pour ne rater aucun détail.

La mesure ponctuelle n’est plus à présenter, elle fonctionnait déjà parfaitement avec l’eXact 1, mais aujourd’hui, la mesure est directement envoyée au logiciel eXact 2 Suite, qui permet de récupérer les informations instantanément. Le nouvel écran est plus grand, plus intuitif et se connecte à distance en wifi et en direct sur eXacte 2 Suite, pour une visualisation optimale autour du poste de contrôle.

Mesurer une gamme de contrôle ? Aujourd’hui c’est possible, avec les petites roulettes intégrées qui permettent de glisser sur la feuille d’impression. La caméra va reconnaitre la gamme en fonction du paramètre choisi, soit dans l’eXact directement, soit dans eXact 2 Suite.

Les standards Pantone sont directement pré-chargés et la connexion avec Pantone Live est un vrai plus.

L’outil X-rite Link intégré à l’eXact 2 Suite, va vous permettre de gérer votre parc machine(s) du même endroit et de manière totalement intuitive.
Si vous hésitez encore, un dernier point mais pas des moindres : l’eXact 2 se connecte aussi bien en wifi, en USB 3, ou encore en USB type C, donc il s’adapte à vous et votre matériel !

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations, retrouvez la fiche technique complète de l’eXact 2 sur notre site : https://pixeltech.fr/exact-2/

 

Les avantages et bénéfices de l’eXact 2, en vidéo


 

Formée par Fluxman (Alias Cédric Sintès) et forte de son expérience au sein d’agences de com, Axelle est devenue experte dans la domaine de l’automatisation pré-presse. Volubile et pédagogue, elle fera de vous un expert switch/callas. Et comme elle a plus d’un tour dans son sac…à main, elle vous aidera à dompter la colorimétrie. Bonne humeur et professionnalisme, c’est le cocktail Axelle !