Elpical Claro : Taille des fichiers

Pourquoi mes images traitées par Elpical Claro sont plus lourdes que les originales? Est-ce une fatalité?

L’article suivant est une traduction des recommandations émises par l’éditeur sur sa page web de tutoriels pour Elpical Claro : e-learning.elpical.com

Non, ce n’est pas une fatalité ! La taille d’un fichier image dépend de plusieurs facteurs :

  • Le nombre de pixels
  • Le format du fichier (niveau de compression)
  • La présence ou non de calques
  • CMJN ou RVB?

Nombre de pixel :

Concernant ce point, il faut savoir si les images ont été ré-échantillonnées en amont du flux Claro. Par ailleurs, il est important de connaître les bonnes pratiques du ré-échantillonnage au sein du flux. Vous pouvez, pour en savoir plus consulter notre article Elpical Claro : Ré-échantillonner ou pas ?

Puisque la résolution des photos numérique est de plus en plus élevée, ré-échantillonner à bon escient génère des images plus légères. Bien sûr, ceci est une règle générale. Bien des exceptions existent.

Format de fichier (niveau de compression) :

La plupart d’entre nous sait qu’un fichier JPEG est plus léger qu’un TIFF ou un fichier Photoshop du fait de la compression offerte par le format JPEG. Le réglage de compression par défaut de Claro est fixé sur 10, sur une échelle de 1 à 10. Il faut savoir que 10 représente le plus haut niveau de qualité. Par conséquent, il représente plus faible niveau de compression. En revanche, le niveau 9 n’altère que très légèrement la qualité de l’image. Si le poids de vos fichiers est un point crucial, alors nous avons peut-être là un réglage idéal.

Les calques :

Certains formats de fichiers permettent de conserver des calques. Typiquement, les formats TIFF et PSD (Photoshop). Il faut garder à l’esprit que chacun de ces calques est aussi lourd que l’image elle-même. D’autant plus que l’image originale peut contenir plusieurs claques. Le traitement de Elpical Claro peut soit créer un fichier ne comportant qu’un seul calque, soit conserver les calques originaux et ajouter un calque de traitement. De plus, il est possible d’ajouter un calque de compatibilité. Bien-sûr, l’accumulation de tous ces calques génère des fichiers très lourds. Cela est encore plus vrai  si les formats qui supportent les calques (TIFF ou PSD) sont non compressés ou compressé sans perte de qualité.

CMJN ou RVB :

Une image CMJN est plus lourde que la même image RVB. En effet, il y a un bit d’information pour chaque pixel de chacune des couches. Ainsi, une image RVB ne contient que 75% des informations contenues dans sa version CMJN.

Taille des fichiers PDF :

Taille des fichiers PDF dans Elpical Claro

Pour les fichiers PDF les mêmes facteurs décrits ci-dessus ont la même influence. En revanche, Il existe un facteur supplémentaire propre au format PDF. Jusqu’à la version 8 de Elpical Claro, les images traitées depuis un PDF étaient ajoutées au fichier, en plus des images originales. Cela générait des fichiers potentiellement très lourds. Depuis la version 8, il est possible de remplacer les images originales par les images traitées. Toutefois, pour des raisons de compatibilité, il existe une option « Mise à jour originale » qui imite le comportement des versions antérieures et produit, de fait, des fichiers plus lourds.