Sortie d’Enfocus Switch 17 et du nouveau Switch Client Web

Depuis hier, la nouvelle version 17 (comme 2017) d’Enfocus Switch est désormais disponible. Cette version, très attendue par tous les « switcher » apporte deux nouveautés principales :

Le Switch Client Web

L’envoi de fichiers et de métadonnées sur le flux Switch se fera désormais via une interface HTML qui remplacera l’application Switch Client. Les intérêts en terme de mise en place et d’ergonomie sont nombreux.

L’utilisateur se connecte désormais sur l’adresse IP du serveur, sur le port 51089 (par défaut). Il peut s’identifier avec son login et mot de passe.

Une fois identifié, et selon ses droits, l’utilisateur peut visualiser ses différents points d’envoi symbolisé par des vignettes.

Ainsi, un simple glisser-déposer d’un fichier dans le navigateur (merci le HTML5)  permet de soumettre un fichier et les informations associées.

Un menu permet également de visualiser les travaux en alerte, ainsi que les messages.

Attention, certaines fonctionnalités ne sont pas encore présentes dans la version Switch Client Web comme l’affichage du rapport de contrôle ainsi que le remplacement des fichiers (fonctions prévues dans Switch 17 Update 1). De plus, l’aperçu des fichiers dans les points de contrôles n’est pas encore optimum mais ce « défaut » devrait être réglé rapidement.

Switch en 64-bit

Cette nouveauté va permettre au flux d’automatisation d’utiliser la pleine puissance des serveurs sur lequel il sera installé et permettra ainsi des temps de calcul diminué.

Attention, le passage en 64-bit signifie aussi que les drivers ODBC 32-bit ne seront plus utilisable. Il sera donc nécessaire de passer désormais par un driver ODBC 64-bit.

Fin de support de certains configurateurs

Switch 17 ne supporte plus désormais les configurateurs pour Adobe CS6 (et plus anciens), ainsi qu’Automator et le langage AppleScript (dans le Scripting Module).

Pour plus d’informations sur les solutions Switch, n’hésitez à contacter Pixel Tech.