Focus sur Caldera SaveConfig

Focus sur Caldera SaveConfig

Caldera SaveConfig-disquette

Caldera SaveConfig, la sécurité en quelques clics…

Sur la page Caldera Debian Tools regroupant les utilitaires indispensables pour votre installation de Caldera sous Linux, on trouve Caldera SaveConfig. Comme son nom l’indique, ce programme vous permet de sauvegarder votre installation complète et de la restaurer si besoin.

Si vous aviez l’habitude d’utiliser le script SaveAll installé dans CalderaTools, sachez que ce script est désormais présenté comme « Deprecated », que l’on peut traduire par « déconseillé ».

Par ailleurs, il n’était pas conseillé non plus d’utiliser ce script si vous changiez soit de PC, soit d’OS, soit de version de Caldera.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Une fois que vous avez téléchargé Caldera SaveConfig, vous pouvez décompresser l’archive en double-cliquant dessus ou alors en effectuant un clic droit sur l’icône et en choisissant « Décompresser ici ». Vous obtiendrez un dossier contenant 2 éléments :

Save Config : l’outil de sauvegarde

Load Config : l’outil de restauration

Nous vous conseillons de laisser ces 2 éléments dans le dossier où il se trouve. En revanche, vous pouvez ranger le dossier où bon vous semble.

La sauvegarde :

SaveConfig-icone

Veuillez noter que ce programme fonctionne sous Caldera v10.2 avec une version 2.3 de Caldera Debian. Vous pouvez ainsi sauvegarder votre installation v10 et restaurer dans une version 11.

Une fois votre dossier rangé où vous le souhaitez, naviguez jusqu’à lui puis double-cliquez sur Save Config. Saisissez votre mot de passe à l’invitation.

Une barre de progression s’affiche ensuite. Dans le dossier SaveConfig, un troisième élément apparaît. Il s’agit votre sauvegarde. La création de cette archive est très rapide. Remarquez que le fichier possède une nomenclature particulière :

date-heure_caldera config.tgz

Laissez ce fichier dans le même dossier. Il est cependant fortement recommandé d’en faire une copie sur un support externe, disque réseau ou périphérique USB, par exemple.

Cette sauvegarde devrait être effectuée à chaque modification importante de votre configuration (ajout d’une imprimante, d’un profil, d’un format de papier…)

La restauration :

Si la sauvegarde est très rapide, notamment par rapport à l’ancienne solution « SaveAll » c’est parce qu’elle contient des éléments essentiels mais pas tous les éléments.

Ainsi, lors d’une restauration, vous devrez au préalable installer Caldera et les pilotes correspondants à vos machines et que vous pouvez trouver sur usernet.caldera.eu.

Une fois vos drivers en place, faites glisser l’icône du fichier de sauvegarde sur Load Config et authentifiez-vous. De nouveau une barre de progression vous permet de suivre l’évolution du déploiement. Encore une fois, l’opération est très rapide.

Alors, il ne vous reste plus qu’à vérifier les chemins de destination de vos fichiers à imprimer si vos imprimantes utilisent un contrôleur indépendant et ceux vers vos machines de découpe.

Vous retrouverez notamment après restauration :

  • vos formats de média
  • les pré-réglages « QuickSettings »
  • vos inksets
  • vos sauvegardes de teintes nommées

Rappel :

N’hésitez pas à revenir sur nos précédents articles concernant les outils disponibles et indispensables pour Debian Jessie