Callas pdfTooblox 7 apporte son lot de nouveautés

PDFTOOLBOX APP ICON+VERSION_DEF

Depuis de nombreuses années, l’outil de contrôle et de correction Callas pdfToolbox facilite le travail du service prépresse sur les fichiers PDF. Ses fonctionnalités étendues correspondent aux besoins d’une diversité d’utilisateurs et de spécifications du traitement des fichiers. Du contrôle en amont à la correction, en passant par la gestion de fichier multilingues, la gestion couleur avancée, à l’imposition, à la création de fond perdu manquant, Callas pdfToolbox est  indispensable pour obtenir des fichiers PDF impeccable en un temps record. Aujourd’hui, cet outil ajoute de nombreuses fonctionnalités dans sa nouvelle version 7.

  • Personnalisez le rapport de contrôle-en-amont

Les rapports de contrôle en amont destinés à un usage interne ou à celui du client devraient, de préférence, être agréables à lire et compacts, et permettre une adaptation souple, par exemple, pour l’ajout d’un logo de société. pdfToolbox 7 comporte un nouveau type de rapport, qui autorise une présentation bien plus belle et plus attrayante, avec un degré élevé de personnalisation.

Callas_Preflight report

  • Intervention d’un opérateur dan un flux automatisé

L’intervention humaine est parfois nécessaire, même dans les flux totalement automatisés. La nouvelle fonctionnalité Checkpoint (Point de contrôle) de Callas pdfToolbox Server vous permet de définir des étapes de flux qui envoient des fichiers à des instances de pdfToolbox Desktop sur le réseau. Les opérateurs peuvent alors facilement vérifier si certaines corrections automatiques ont été effectuées comme prévu ou intervenir pour procéder à des modifications manuelles.

checkpoint list

  • Améliorations significatives aux moteurs de transparences et polices

Les transparences restent un problème dans bon nombre de flux prépresse actuels. pdfToolbox 7 produit des résultats plus fluides et plus performants. Les surimpressions d’objets posent aussi certaines difficultés. Non pas que le problème soit généralisé, mais certains flux ont du mal avec les objets relativement complexes. Il est à présent possible d’aplatir les objets définis en surimpression de la même manière que les transparences.

L’un des aspects les plus propices aux erreurs concerne l’utilisation des polices. pdfToolbox 7 s’appuie sur un moteur typographique totalement nouveau, doté de capacités de conversion améliorées, et à la fois plus stable et plus performant.

  • Des PDF plus « propres »

Vous pouvez à présent cadrer les pages sur la zone visible, en ne vous préoccupant pas des objets, ou parties d’objets, invisibles, avec des résultats plus précis. Il est désormais possible par exemple de recadrer les images en coupant les parties situées à l’extérieur de la zone de fond perdu. Vous pouvez également supprimer des objets de la page. Par exemple, une ligne de coupe qui n’est pas censée apparaître sur la forme imprimante. Les métadonnées de niveau objet qui gonflent parfois inutilement les fichiers PDF peuvent facilement être supprimées.

  • Résumé des nouvelles fonctionnalités de contrôle
    • Calcul de l’encrage total de chaque sélection d’un fichier PDF (pour le calcul du devis, par exemple).
    • Comparaison de deux documents PDF ou d’un nombre spécifique de séparations de deux documents PDF, pour permettre de ne comparer que les canaux non noirs (objets non textuels) ou uniquement le canal du noir (seulement le texte), sans avoir à modifier d’abord le PDF.
    • Comptage du nombre de séparations générées par un fichier PDF.
    • Détermination de la hauteur d’œil du texte. Cette exigence est imposée par le nouveau règlement UE relatif au corps de caractère minimum à respecter sur les emballages. Comme le corps de caractère requis se définit par rapport à la hauteur d’œil, qui est différente de la taille de la lettre, de nouveaux contrôles sont nécessaires.